drone

LE PREMIER DRONE DE LA FLOTTE MULTIPROTEXION

Multiprotexion présente son appareil volant piloté à distance, un drone APR 700 entièrement Fabriqué en Italie, le premier d'une flotte à la pointe de la technologie qui représente une évolution du système de vidéosurveillance.
La Société qui, en 2018, a investi environ 15 % de son chiffre d'affaires en R&D, n'a jamais cessé de croire aux nouvelles frontières du développement en matière de Sécurité et Prévention.

Ce produit de dernière génération réalisé par Multiprotexion est capable de lire l'horloge d'un clocher à une distance de 4 km, grâce à l'utilisation d'un Payload avec zoom optique 19X en combinaison avec une thermocaméra radiométrique de vision nocturne.

Des standards technologiques élevés qui garantissent l'efficacité et la durée de vol et des niveaux absolus de silence.

DRONES ET PROJETS FUTURS

Après tout, il n'est pas étonnant que les drones de surveillance avec caméras soient de plus en plus demandés, même dans des domaines qui ne sont pas strictement militaires, tels que : la photographie aérienne, le contrôle agricole, la circulation, la sécurité urbaine, etc.

Leur utilisation future ira au-delà de ce qui était pensable jusqu'à hier.

En effet, plusieurs projets de développement d’engins volants sont en cours et l’ENAC (Autorité nationale de l'aviation civile italienne) même, qui régit leur utilisation, en propose plusieurs : pour le transport urgent de marchandises, notamment à des fins médicales, pour l'étude et l'analyse des terres agricoles, avec des activités d’Agriculture de Précision.

Mais ce sont les projets outre-Atlantique sur lesquels reposent les plus « grandes » attentes. Un exemple en est le brevet Amazon Prime Air : des centres logistiques de tri de marchandises, situés dans les différentes villes, avec des drones s'envolant pour la livraison dans les 30 minutes suivant la commande (pour plus d'informations:amazon prime air).

VIDÉOSURVEILLANCE AVANCÉE

Cependant, le secteur le plus prometteur reste celui des opérations contre la criminalité et de la sécurité en général, pour lequel ces appareils se sont avérés être le bon choix.

Multiprotexion surfe sur la vague et se prépare à être l'une des premières sociétés de vidéosurveillance à surveiller de vastes étendues de territoire avec sa flotte.

Les engins volants pourront survoler de vastes zones contrôlées en BVLOS (Beyond Visual Line of Sight – Au-delà de la ligne de visée visuelle), par l'intermédiaire du Centre d’Opérations interne de Multiprotexion.

Pensez aux avantages de connaître, en temps réel, la zone effective de l'infraction : rapidité de localisation et réduction des temps pour la neutralisation du vol en cours.

En ce qui concerne les drones télécommandés, Multiprotexion est en train de finaliser l'enregistrement au Règlement ENAC avec la délivrance d'un certificat d'expérimentation du projet.  Enac sécurité des drones.